Merlin, l'apprenti enchanteur

Le 16.12.2018

Dimanche 16 décembre 2018
à 15h au Ludion

Deux jeunes comédiens interprètent avec énergie et humour cette histoire positive sur la confiance en soi et la bienveillance. Magie, numéro de claquettes, histoire d’amour, combat à l’épée et robe de princesse...

Tarif : 12€ / tarif réduit 6€
Réservation : 01 69 51 20 29

affiche Merlin

 

Spectacle à partir de 4 ans, durée du spectacle : 55 minutes

L'histoire :

« Merlin l’enchanteur, encore jeune apprenti, a perdu ses pouvoirs magiques. Incapable de faire ses devoirs et craignant les foudres de son maître, il décide de risquer le tout pour le tout dans l’espoir de les récupérer…
Il s’aventure donc { Brocéliande Nord, une zone infestée de dragons (et autres créatures désagréables !) { la recherche de l’Oracle, le seul qui pourrait l’aider.
Mais est-ce là-bas, loin de chez lui, qu’il retrouvera le chemin de sa magie ?
Cette aventure, drôle et enjouée, s’interroge sur la peur de rater et de décevoir qui peut bloquer un enfant dans sa construction, et sur comment l’adulte peut le rassurer et lui transmettre la confiance en soi… »

La note d'intention :

« Merlin l’enchanteur, personnage légendaire, est souvent représenté sous les traits d’un vieillard bienveillant, malicieux et talentueux. Mais quel enfant a-t-il été ? C’est { partir de cette question que j’ai voulu monter ce spectacle où nous suivrons le destin du jeune Merlin.

Le texte de Pinocchio, d’après l’étrange rêve de Monsieur Collodi traitait de l’enfant qui grandit et qui apprend les règles de l’adulte. Dans Merlin, l’apprenti enchanteur je voulais explorer une autre relation entre l’enfant et l’adulte, celle de la confiance. Bien sûr, la confiance en l’autre mais aussi comment l’adulte donne { l’enfant confiance en lui-même, ou pas. Nous avons tous un souvenir d’enfance où un adulte, que ce soit un proche, un professeur ou même un voisin, nous a tendu la main et encouragé, ou au contraire rabaissé.

Je voulais parler de cela, la fragilité de la confiance que l’enfant peut avoir en lui, qui passe en grande partie par le regard de l’adulte, tout puissant ; de ce que cette relation peut avoir comme conséquences sur l’avenir d’un enfant. A quel moment le destin d’un enfant bascule-t-il ? Qui nous porte quand on est un enfant ? Les parents ? Les amis ? Un inconnu ?

Ici, Merlin a perdu ses pouvoirs, il rate ses tours, il fait apparaître des objets tout petits, trop petits. La question est : pourquoi ? A quel moment ses doutes de jeune garçon ont-ils pris le pas sur son envie et sa capacité à apprendre ? Car l’enfance est aussi la période où tout est possible.

Il pense trouver la réponse auprès de l’Oracle, personnage qui sait tout et qui va donc tout arranger.

Merlin part à sa recherche dans la forêt de Brocéliande. Durant son périple, il lui faudra faire preuve de courage et de malice, mais également comprendre qu’il faut travailler pour obtenir les choses, s’entrainer, essayer, étudier. Et cet apprentissage viendra de ses rencontres : un guide froussard, un korrigan farceur ou encore un dragon mélomane. Mais est-ce vraiment là-bas, loin de chez lui, que se trouve la solution à son problème ?

Sur scène, deux comédiens se donneront la réplique, l’un jouera Merlin, et l’autre les personnages qu’il va croiser sur sa route. Changements de costumes, de lieux et d’univers avec comme fil conducteur l’humour dans cette pièce que j’ai voulu drôle, colorée et enjouée.

Enfin, j’espère que ce spectacle interpellera les parents sur la nécessité d’encourager l’enfant car c’est une de ses ambitions, attraper l’adulte par la main et ouvrir le dialogue sur la difficulté de transmettre la confiance en soi. »

Sandrine GAUVIN

La presse :

« Cette histoire originale aborde l'univers de Merlin avec humour et intelligence et fera craquer les grands comme les petits. »
Sud-Ouest

« Deux jeunes comédiens, l'un jouant l'apprenti magicien, l'autre tous les autres rôles, interprètent avec énergie et humour cette histoire positive sur la confiance en soi et la bienveillance, fondements de tout apprentissage. On en prend de la graine ! »
Télérama T

« Après des années où le nec plus ultra en matière de création théâtrale à destination des enfants a été de privilégier le flou, le relativisme absolu, l'angoisse ou l'absurde, Merlin, apprenti enchanteur montre que la volonté d'édifier et de rassurer les enfants n'a pas totalement disparu et pourrait même de nouveau être de mise. Sous la forme d'un conte initiatique, on suit les aventures du célèbre enchanteur Merlin, encore enfant. Ses rencontres vont lui apprendre l'importance du courage, de la réflexion, de la patience, du travail. »
Le Télégramme

« Dans cette pièce amusante, colorée et enchanteresse, les enfants trouveront bien plus que l'amusement d'une après-midi... Mais bel et bien la pierre de voûte d'une réflexion intelligente. À ne pas manquer. »
Sortir à Paris

« il faut emmener les enfants écouter cette histoire où adulte et enfant parlent finalement d’égal à égal : Merlin avoue qu’il a peur de son Maître qui le dévalorise; le Maître avoue qu’il n’a en effet pas la meilleure méthode. A l’avenir, le Maître grondera moins et l’encouragera davantage; en contrepartie, l’élève confiera ses doutes et questionnera l’adulte sans crainte d’être jugé. Finalement, cette comédie rend hommage au pouvoir des mots, faisant écho à la phrase de Dolto : Ce n’est pas grave : ça passe avec le langage… »
Etat-critique.com

« Merlin, l'apprenti enchanteur, amuse le public ! Ses aventures ont rencontré un vif succès de la part du jeune public qui s'est beaucoup amusé. »
Ouest-France

« Avant de porter fièrement sa barbe blanche et de connaître sur le bout des doigts ses incantations, Merlin l'Enchanteur a dû, comme tout le monde, aller à l'école. Merlin, l’apprenti enchanteur suit sa quête de magie sous forme de voyage initiatique et aborde le rapport des enfants à l’apprentissage et aux adultes. »
Le Parisien

« Une idée originale, celle d'imaginer Merlin jeune, en apprenti enchanteur. Une mise en scène créative, avec des jeux de lumière, des bruitages, des voix off, qui jouent sur l’effet de surprise. »
Lamuse

« Ce duo d’acteurs nous enchante et nous fait rire. Les scènes comiques s’enchaînent et ne se ressemblent pas. Les enfants, réceptifs, rient de bon coeur. Au-del{ de l’aspect drôle et enjoué, la pièce pointe un message sous-jacent : celui de la confiance en soi, essentielle dans la construction de l’enfant. »
Paris Loves Kids

« Avant d’être un vieil enchanteur, Merlin a dû parfaire son éducation en magie. Sa rencontre avec l’Oracle va l’aider à atteindre son but et avoir confiance en lui. Drôle et tendre, ce spectacle ravira tous les bambins. »
Figaroscope

« Merlin, l’apprenti enchanteur est avant tout porté par deux comédiens dynamiques qui changent de personnages en deux tours de passe-passe. La mise en scène de Sandrine Gauvin est simple et efficace. La magie prend tout de suite, grâce notamment à l’énergie déployée sur scène mais aussi aux textes et aux situations souvent très drôles. »
Ma poussette à Paris

« Dès que Merlin apparaît sur scène, le silence se fait. Et quand le magicien tente de faire apparaître un balai, mais n’obtient qu’une version miniature, les premiers rires résonnent. Merlin part à l’aventure dans Brocéliande-Nord. Guide fou, lutin facétieux, dragon agressif… Aucune mauvaise rencontre ne lui est épargnée. Le tout en cinquante minutes, avec un jeune public, qui a tapé des mains, rigolé et hurlé des indications aux comédiens durant le spectacle. »
Doolittle

« Merlin, l’apprenti enchanteur est un spectacle qui s’adresse aux familles, aux petits qui ont besoin de savoir voler de leurs propres ailes, aux adultes qui doivent les aider à les déployer. Il invite au dialogue entre les générations. Cela n’exclut pas l’humour et la magie. »
Les trois coups

« Un spectacle drôle avec de nombreux rebondissements et une morale instructive. Le jeu des ombres est magique ! Une sortie à faire en famille pour partir à l'aventure avec l'apprenti Merlin, des dragons et un lutin. Soyez prêts à faire des rencontres merveilleuses ! »
Maman on bouge !

« Il y a des spectacles pour enfants qui sont bien écrits, bien joués, drôles et adaptés à son public. Merlin, l’apprenti enchanteur de la compagnie du chat qui rêve, en fait partie. Loin de n’être qu’une pièce amusante, le message véhiculé est très porteur. On n’oublie pas de rappeler que Merlin est promis à un grand destin mais que c’est à la fois son travail personnel et le regard positif de son maître qui lui permettront de grandir. »
Home Sweet Môme