Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation.

Mairie

Actualités

Prolifération des moustiques

Chacun d'entre nous a pu constater que tous les quartiers de Villemoisson-sur-Orge sont actuellement concernés par la prolifération des moustiques.

Ce sont principalement les zones proches des espaces verts qui comportent de nombreuses possibilités d'eaux stagnantes et cela résulte des alternances de pluie et de chaleur de ce mois de mai. De plus, les eaux stagnantes dans des coupelles, des vases, des gouttières favorisent aussi la prolifération en zone urbaine. A l'opposé les moustiques ne se reproduisent pas dans les eaux courantes de la rivière. Enfin, il faut savoir que les moustiques ne se déplacent guère en l'absence de vent. Les communes voisines sont également impactées.

La municipalité est bien consciente de ce phénomène et des désagréments engendrés. Cependant, les solutions sont limitées car l'utilisation d'insecticides est prohibée et la préfecture est seule compétente pour en décider l'usage à grande échelle pour des raisons sanitaires. Ainsi, le syndicat de la vallée de l’Orge ne peut pas traiter chimiquement les abords de la rivière. D’autres solutions, plus naturelles, ont été mises en place comme l’implantation de nichoirs à chauves-souris (redoutables prédateurs pour les moustiques). Le syndicat travaille aussi à pratiquer des éclaircies dans les bois, pour laisser passer la lumière et le vent, qui font fuir les moustiques. La plupart des mares ont été supprimées mais des eaux stagnantes, aujourd'hui résorbées, sont apparues début mai après les fortes pluies quand il a été nécessaire d'inonder les prairies pour éviter les inondations.

Toutefois, pour l’instant, les moustiques sont bel et bien présents. Outre les produits répulsifs que l’on trouve en pharmacie, il existe plusieurs solutions naturelles pour les éloigner ou s'en protéger.
Parmi les plus efficaces : la citronnelle, bien connue, le basilic (moins connu mais tout aussi efficace), l’eucalyptus, l’huile essentielle d’eucalyptus citronnée (à utiliser avec précaution, prenez conseil auprès d’un pharmacien ou d’un praticien, ne l’utilisez jamais pour les bébés). La menthe poivrée, la lavande et le monoï sont également efficaces. Quelques gousses d'ail macérées dans de l’eau, mettre la solution dans un vaporisateur et pulvériser près des portes et des fenêtres éloigne les moustiques. Les géraniums odorants constituent aussi un excellent répulsif. Pensez aussi aux infusions de clous de girofle à appliquer sur la peau (ou aux clous piqués dans des citrons, à disposer sur la table).
En revanche, ils sont attirés par les produits parfumés et les vêtements sombres.

Enfin, pensez aussi au ventilateur : les moustiques n’aiment pas les courants d’air !

CETTE PAGE A-T-ELLE RÉPONDU À VOS ATTENTES ?

Entrée non valide

Entrée non valide

Entrée non valide